Tout ce que vous devez savoir sur Stanozolol 10mg

Tout ce que vous devez savoir sur Stanozolol 10mg

Winstrol est un nom de marque populaire pour le stanozolol stéroïde anabolisant. Ce composé est un dérivé de la dihydrotestostérone, mais son activité est beaucoup plus doux que ce androgènes dans la nature. Il est techniquement classé comme un stéroïde anabolisant, montré à une tendance légèrement supérieure à la croissance musculaire que l’activité androgénique dans les premières études. Alors que la dihydrotestostérone vraiment que des effets secondaires androgéniques lorsqu’il est administré, le stanozolol fournit plutôt la croissance musculaire de qualité. Les propriétés anabolisantes de cette substance sont toujours doux en comparaison à de nombreux composés plus forts, mais il est encore un bon constructeur fiable du muscle. Ses propriétés anabolisants pourraient même être comparable à Dianabol, mais Winstrol n’a pas la même tendance à la rétention d’eau. Stanozolol contient également la même c17 méthylation que nous voyons avec winstrol oral, une altération utilisé de telle sorte que l’administration orale est possible. Pour Malgré cette conception cependant, il existe de nombreuses versions injectables de ce stéroïde produit.

Étant donné que stanozolol n’est pas capable de convertir en oestrogènes, un anti-oestrogène est pas nécessaire lors de l’utilisation ce stéroïde, gynécomastie est pas une préoccupation, même parmi les personnes les plus sensibles. Étant donné que l’oestrogène est aussi la cause de la rétention d’eau, au lieu de regarder en vrac, Winstrol produit un maigre, la qualité sans crainte d’excès rétention d’eau sous-cutanée. Cela en fait un grand stéroïde à utiliser pendant les cycles de coupe, quand l’eau et la graisse de rétention sont une préoccupation majeure. Il est également très populaire parmi les athlètes dans les sports force combinaison / vitesse tels que l’athlétisme.

La posologie habituelle pour les hommes est 35-75mg par jour pour les comprimés et 25-50 mg par jour avec la version injectable. Il est souvent combiné avec d’autres stéroïdes en fonction du résultat souhaité. Pour bulking, un androgène plus fort comme la testostérone, Dianabol ou Anadrol est habituellement ajouté. Ici Winstrol va équilibrer le cycle un peu, ce qui nous donne un bon effet anabolisant avec une activité oestrogénique globale que si la prise de stéroïdes tels seul. Le résultat devrait être un gain considérable dans la nouvelle masse musculaire, avec un niveau plus confortable de rétention d’eau et de graisse. Pour les phases de coupe Winstrol peut être combiné avec un androgène non aromatisant tel que trenbolone ou Halotestin. Ces combinaisons devraient aider à provoquer la forte définie, regard dur de muscularity si recherché parmi les culturistes. Âgées, les personnes plus sensibles peuvent ajouter des composés tels que Primobolan, Deca ou Equipoise lorsque l’on souhaite empiler ce stéroïde. Ici, ils devraient voir de bons résultats et moins d’effets secondaires que les thérapies d’androgène standards.

Les femmes prennent généralement autour de 5-10 mg par jour. Bien que les athlètes féminines trouvent généralement stanozolol très tolérable, la version injectable est généralement hors limites.

Avec la modification de structure (C17-AA), les comprimés seront également placer un niveau élevé de stress sur le foie que les injectables (ce qui permet d’éviter le « premier passage »). Au cours des cycles plus longs ou plus dosés, les valeurs du foie devraient donc être surveillé de près par des analyses sanguines. Bien que moins fréquente, il y a encore une possibilité de dommages au foie survenant avec la forme injectable. Biestanozolol-genesis-100-tabs-10-mg[1]n qu’il ne pénètre pas dans le corps par le foie, il est encore divisé par elle, en fournissant un niveau de stress plus faible (mais plus continue). Un tel stress serait évidemment augmenté avec l’ajout d’autres composés oraux C17-AA à un cycle de Winstrol. Lorsque vous utilisez ces combinaisons, les utilisateurs prudents feraient tous les efforts pour limiter la durée du cycle (de préférence 6 à 8 semaines) et de prendre une certaine forme de foie protectants. Il convient également de noter que les deux versions de Winstrol ont été liés à de fortes fluctuations défavorables des taux de cholestérol HDL / LDL. Cet effet secondaire est commun avec la thérapie de stéroïdes anabolisants, et, évidemment, peut devenir un problème de santé que la dose / durée d’augmentation supérieure à la normale d’admission. La version orale devrait avoir un impact plus important sur les valeurs de cholestérol que les injectables en raison du mode d’administration, et peut donc être le pire choix des deux pour les personnes concernées et cet effet secondaire.

 

L’utilisation par voie orale de stanozolol peut aussi avoir un impact profond sur les niveaux de SHBG (globuline liant les hormones sexuelles). Ceci est une caractéristique de tous les stéroïdes anabolisants / androgènes, mais sa puissance et la forme d’administration font Winstrol particulièrement remarquable à cet égard. Etant donné que les protéines de liaison plasmatiques tels que la SHBG agissent pour contraindre temporairement les hormones stéroïdes de l’activité exerçant, cet effet de fournir un plus grand pourcentage de l’hormone stéroïde libre (non lié) dans le corps. Ceci peut constituer un mécanisme efficace dans lequel stanozolol pourrait augmenter la puissance d’un stéroïde utilisé simultanément. Pour atteindre cet objectif on pourrait aussi plus Proviron, qui a une affinité extrêmement élevée pour SHBG. Cette affinité peut provoquer Proviron pour déplacer d’autres substrats les plus faibles pour la SHBG (comme la testostérone), un autre mécanisme dans lequel le niveau de l’hormone libre peut être augmenté. Ajout Winstrol et Proviron à votre prochain cycle de testostérone peut donc se révéler très utile ,, améliorer nettement l’état libre de ce puissant androgène de renforcement musculaire.

X